Ses plans, non les vôtres

« Les hommes dirent : Allons ! Bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom… » (Genèse 11:4).

 

Depuis la nuit des temps, les hommes construisent et érigent des monuments. Les pharaons, les rois, les princes aiment signer leurs œuvres. D’une certaine façon, ils désirent que leur nom soit inscrit dans l’Histoire, devenir immortels, marquer les époques… Voilà le rêve de beaucoup d’hommes.

 

Dieu est créateur et vous êtes faits à son image ; par conséquent, créer fait partie de votre ADN. Cependant, en tant qu’enfants de Dieu, vos rêves et vos aspirations doivent être centrés sur Sa gloire. Tout ce que vous faites doit être accompli conformément à la Parole de Dieu afin d’élever le nom du Seigneur.

 

Dans le récit de la tour de Babel, les habitants de la terre eurent un objectif : celui d’habiter dans le même pays et se faire un grand nom. La conséquence fut sans appel, Dieu vint vers eux et fit en sorte qu’ils stoppent leur folle entreprise en brouillant leur langage afin qu’ils ne puissent plus se comprendre. Ils se retrouvèrent éparpillés sur la surface de la terre. Leur désir de se regrouper pour se faire un nom était devenu plus grand que l’appel de Dieu qui était de peupler la surface de la terre. Dans leur vision, ils oublièrent le commandement du Seigneur et ne se concentrèrent plus que sur une seule zone géographique. C’est pourquoi Dieu veilla à l’accomplissement de son plan en retournant la situation.

 

La vision qui vous anime doit être porteuse du plan de Dieu. Votre objectif est d’accomplir ses desseins et non les vôtres. Les dons que Dieu vous a donnés sont pour sa gloire. Ne vous trompez pas d’objectif. Je ne peux m’empêcher de penser à des personnes comme Elvis Presley, Whitney Houston et tant d’autres qui reçurent de la part de Dieu des dons incroyables mais qui usurpèrent la gloire de Dieu pour eux-mêmes. Malheureusement, ils furent arrêtés nets dans leur élan, certains par une mort prématurée. « A quoi sert-il à un homme de gagner le monde s’il perd son âme ? » (Marc 8 :36).

 

Prenez la décision d’accomplir la vision de Dieu afin que la gloire du Seigneur soit révélée à tous les hommes.

 

Patrice Martorano