Liberté

« Jésus répondit : Malheur à vous aussi, enseignants de la Loi, vous imposez aux gens des fardeaux accablants. » Luc 11.46

Combien de personnes sont liées à des pratiques, à des convictions religieuses qui ne sont pas bibliques ? Véritable fardeau sur leurs épaules.

J’ai le privilège d’avoir une église dans la communauté urbaine de Bordeaux. Cette ville est en pleine croissance, environ dix mille nouveaux arrivants par année. Par conséquent, l’assemblée en profite. Je vois des chrétiens de tous horizons arriver chez nous : Pentecôtistes, Baptistes, Darbystes, Réformés, Catholiques, etc. C’est intéressant de constater que ces croyants, en plus de leur Bible, débarquent avec leurs traditions et la notion de ce qu’ils estiment être bien ou pas. Chacun a ses certitudes sur le style musical : debout, pas debout !  Taper dans les mains ou pas ! La forme du culte ! Etc. Tous se réclament des Écritures saintes. Alors, pourquoi tant de différences entre eux ? Au-delà de la Bible, chacun a ses croyances avec plus ou moins de liens l’empêchant d’être libre.

Jésus est mort sur la croix, pas seulement pour que vous héritiez de la vie éternelle, mais aussi pour que vous puissiez connaître déjà, sur cette terre, une émancipation, une véritable délivrance. Quelle tristesse de voir des enfants de Dieu crouler sous les chaînes d’une fausse liberté.

Apprenez à faire la différence entre ce qui est écrit et ce qui vient des traditions de vos pères ou de la religiosité. Si vous trouvez la vie chrétienne lourde et étouffante, alors que vous aimez sincèrement Dieu et sa parole, peut être vous trouvez-vous sous le joug de la religion ? Or c’est pour la liberté que Christ vous a affranchi.